Le dénouement approche…

…Je courus en direction du wagon Couchette, origine du coup de feu. La première chose que je vis en entrant fut le reflet de la lame d’une dague. J’allais être poignardé ! Je n’eus que le temps de me jeter sur le côté, pas suffisamment rapidement toutefois pour éviter d’être touché à l’épaule…

La dague, toujours fermement tenue par l’homme qui venait de me frapper, disparut dans la première couchette sur la droite. Que ce soit poussé par l’argent, la convoitise ou par une pulsion profonde et inconnue, il fallait que je sache… Je tirai le rideau pour me retrouver face à face avec le coupable. Je n’en crus pas mes yeux…

– L’Inspecteur

Ce billet est disponible en: Anglais, Allemand

Les commentaires sont fermés.