Une vue à long terme

Six mois après le lancement de BattleLore, il nous semble intéressant de prendre le temps de faire le point, pour partager avec vous la direction dans laquelle le jeu va être amené à évoluer, tant d’un point de vue mécanique de jeu que du point de vue de son univers.

En général, nous n’aimons pas discuter trop en avance du contenu de notre calendrier éditorial, car c’est prendre le risque de:

  • nous distraire et détourner nos distributeurs et revendeurs des produits d’ores et déjà disponibles ;
  • vous décevoir lorsqu’un produit vient à prendre du retard au cours de son développement, chose qui arrive forcément un jour ou l’autre ;
  • et, sans doute le plus important de notre point de vue, enlever une partie du mystère qui nous permet de garder des surprises et de vous émerveiller à l’occasion de l’ouverture de votre dernier achat ;

Mais récemment, plusieurs discussions autour de ce sujet, l’une sur le forum de BattleLoreMaster.com; d’autres dans notre propre forum; et une comparaison détaillée particulièrement bien argumentée entre BattleLore et Warhammer nous ont convaincu de partager un peu plus nos plans éditoriaux avec vous, ne serait-ce que le temps d’un bref commentaire sur ce blog ;-) !

Voici donc quelques unes de nos directions de travail actuelles:

Histoire ou Mécanique de jeu ?

Pour le reste de cette année, notre priorité continuera à être centrée sur la publication de suppléments de jeu « core » essentiels au développement du système de jeu à proprement parler, même si cela doit se faire aux dépens – temporaires – de l’approfondissement de l’univers de notre uchronie.

Cela ne veut néanmoins PAS DIRE que nous nous désintéressons de cet univers ou que nous ne sommes pas convaincus de l’intêret d’ancrer nos aventures au sein d’un univers riche et détaillé (après tout, en tant qu’éditeur de Mémoire 44, nous sommes bien placés pour connaître les mérites d’une histoire riche et bien documentée);

Il s’agit plutôt d’une décision consciente de notre part de finir en priorité de poser les bases du système de jeu sur lequel nous comptons progressivement batir notre univers:

  • Par nécessité (taille de la boîte et des règles, coûts, etc…) le jeu de base est centré sur des unités relativement peu nombreuses et génériques, ainsi que sur un nombre de races forcément limité.
  • Cette généricité rend l’exercice d’écriture de vignettes historiques pour les aventures un peu artificiel, un problème encore renforcé par la période historique concernée, pour laquelle il n’existe somme toute que peu d’écrits détaillés – beaucoup moins par exemple que pour une période plus ancienne, telle que celle de la Rome antique -
  • Au fur et à mesure de l’introduction de nouvelles unités, en commençant avec l’apparition des Harceleurs Gobelins et du Bataillon Nain, qui seront suivis rapidement d’un pack sur la Guerre de 100 ans, d’un autre pack de Gobelins et d’un pack encore plus conséquent au contenu pour l’instant secret, cette situation s’améliorera progressivement

gob-skirm-back-fr.jpg

Les Harceleurs Gobelins – une des pièces du puzzle

Les cartes de Spécialistes introduites dans Aux Armes ! sont une des mécaniques qui permettront l’introduction d’une grande variété d’unités, et l’apparition de nouvelles races aux saveurs et styles variés, sans sombrer dans une complexité de règles trop grande, ni donner lieu à des tables de résumé encombrantes.

De même, l’extension Epic BattleLore – Batailles Epiques s’est imposée à nous comme une nécessité, car celle-ci nous donne:

  • une meilleure plateforme pour le jeu en boutique ;
  • ouvre (et ne fait qu’ouvrir) le jeu aux joies du multi-joueurs ;
  • et, fait sans doute le plus déterminant, agrandit considérablement l’espace (et l’horizon) du champ de bataille des aventures 1-contre-1, ce qui facilitera l’introduction de nouvelles mécaniques riches en couleur (quêtes, objectifs asymétriques, …) par la suite ;

Même une fois que ces deux suppléments clés auront été livrés, il restera une mécanique supplémentaire que nous considérons comme essentielle, et que nous introduirons donc au plus vite : Les Héros.

En effet, une histoire n’est souvent aussi mémorable que les héros et méchants qui l’habitent et l’enrichissent. Que seraient les Terres du Milieu sans Sauron, Gandalf, Bilbon ou Sam ? Que serait Melniboné sans Elric, ou Midkemia sans Pug ?

Pour cette raison, Richard et notre équipe tout entière travaillent fièvreusement à apporter les touches finales aux Héros de BattleLore, le dernier supplément essentiel que nous souhaitons (espérons ?) introduire cette année.

En vous donnant une présence personelle sur le champ de bataille même, en vous laissant gagner de l’expérience d’une bataille sur l’autre et découvrir des objets magiques parmi les dépouilles de vos ennemis vaincus, c’est non seulement la dernière brique de base de l’édifice, mais surtout la clé de voûte d’aventures riches et hautes en couleur, qui se mettra enfin en place !

100-year-war-vignettes.jpg

Médiéval ou Fantastique ?

La plupart des écrits relatant des batailles du Moyen-Age sont des affaires assez répétitives et pré-formatées, telles qu’Azincourt et Crécy, les escarmouches les entourant, quoique souvent bien plus passionantes à jouer car infiniment plus variées, restant souvent le domaine de quelques sources historiques (Chroniques d’Enguerrand, etc…) d’accès peu facile pour qui ne discourt couramment en Vieux François…

Là encore, la clé pour revivre des aventures amusantes, qu’elles soient Médiévales ou Fantastiques, résultera progressivement de l’introduction des suppléments essentiels précités, et bénéficiera fortement d’une disponibilité accrue d’une plus grande variété d’unités de Spécialistes.

Une longue route

Rien de tout cela ne se réalisera immédiatement, bien sûr. Même si la route paraîtra parfois longue, nous sommes convaincus que c’est la bonne voie :

Rappelez vous de l’année ou Donjons & Dragons ou Warhammer sont apparus pour la première fois sur le marché. Ni l’un ni l’autre ne bénéficiait d’un univers trés développé, ni même de personnages ou champions hauts en couleur. Mais la patience, associée à un support sans faille d’une riche communauté de joueurs et d’un solide réseau de revendeurs passionnés, ont progressivement contribué à construire des succès qui perdurent.

gob-moon-vignette.jpg

Même si l’intervalle entre deux posts de notre part sur ce blog peut parfois sembler long, sachez que nous n’arrêtons pas d’œuvrer continuellement vers ce même but. Si vous souhaitez participer ou nous aider, vous découvrirez sans doute avec intêret les outils en ligne que nous continuerons de mettre progressivement en place dans les mois qui viennent. Et sinon, il ne vous reste plus qu’à jouer, en patientant encore un peu – le meilleur reste à venir !

Le Conseil de Guerre de Days of Wonder

Prochain post: De la musique pour nos oreilles !

Ce billet est disponible en: Anglais, Allemand

Les commentaires sont fermés.