Aux Armes !

Les règles de Aux Armes ! permettent de jouer des aventures dans lesquelles le champ de bataille a été convenu à l’avance, mais pas la composition précise et le déploiement des armées.

Elles permettent aussi de jouer les aventures existantes avec des armées recrutées et organisées à votre convenance, plutôt qu’avec les troupes et le déploiement imposés sur le plan de bataille du livret d’Aventures.

a-battle-map.jpg

Déterminé à ralentir la progression de votre adversaire, vous choisissez de vous positionner en hauteur…

Selon le temps dont ils disposent, et l’intensité de l’expérience qu’ils recherchent, les joueurs peuvent utiliser l’un ou l’autre des deux modes de déploiement des troupes sur le champ de bataille :

  • Le mode Impromptu pour une mise en place rapide et une partie amicale.
  • Le mode Organisé pour une bataille planifiée avec soin par des joueurs aguerris.

L’ordre de bataille

Les règles de déploiement utilisées dans cette extension s’inspirent des tactiques médiévales.

Les armées du bas Moyen-Âge sont souvent divisées en trois formations distinctes, appelées corps ou gardes. Dans une armée en ordre de marche, l’avant-garde est en tête, suivie du corps de bataille, et l’arrière-garde ferme la marche.

Une garde française une garde anglaise

Une garde française et une garde anglaise attendant l’ordre de se déployer

Lorsque l’ennemi est en vue, les gardes se déploient, l’avant-garde passant à droite, le corps de bataille au centre, et l’arrière-garde à gauche.

Dans Aux Armes !, vous piochez des cartes Déploiement dans un paquet que vous aurez constitué au préalable. Ces cartes indiquent la nature et la position des unités que vous pourrez déployer dans les différentes sections du champ de bataille.

Déploiement, un choix difficile

4 gardes anglaises, prêtes à être déployées. Reste à savoir dans quelles sections et quelle garde vous allez conserver en réserve…

Bien que rapide, le choix ne sera pas aussi évident qu’il parait au premier coup d’oeil. Il peut en effet être influencé par :

  • le terrain : Si une carte déploiement indique qu’une unité doit être placée sur une case de terrain infranchissable, le joueur doit soit placer cette unité sur sa dernière ligne dans cette section.
  • la réserve : Contrairement aux 3 autres cartes déploiement, la garde de réserve n’est pas déployée intégralement. vous devez choisir 2 unités (et seulement 2) parmi celles qui la composent et les placer sur votre dernière ligne.
  • la volonté de prendre l’initiative :Le joueur qui a déployé le plus d’unités vertes (sans compter celles de la Réserve) a de meilleurs éclaireurs que son adversaire et sera le premier joueur pour l’aventure à venir.

Levées féodales

En mode organisé, votre décision sera encore compliquée par le fait que les cartes Déploiement peuvent provenir de plusieurs sets de cartes et que dans certains cas, vous ne pourrez pas déployer toutes les unités représentées sur vos cartes par manque de porte-bannières ou de figurines dans la réserve commune.

Pions Levées Féodales

Dans ce cas, vous devrez vous rabattre sur des levées féodales. Celles-ci sont représentées par des pions Levée Féodale de la même couleur que l’unité manquante. Au cours du déploiement des troupes, ces pions seront remplacés par des unités de même couleur ou d’une couleur plus faible.

Les Spécialistes

Les spécialistes sont un autre élément important du mode organisé. ils permettent aux joueurs de rendre leur plan de bataille plus efficace.
La notion de spécialistes est introduite à l’aide de cartes Spécialistes. Ces cartes vous permettront dans une certaine mesure d’ajouter de nouvelles unités à votre armée ou d’en améliorer d’autres.

Mercenaires gobelinoïdes Meilleurs arcs

Les Gobelins, ça le fait !… euh enfin, peut-être pas…

Certaines cartes Spécialiste modifient d’autres aspects du déploiement des troupes, vous permettant de développer des combinaisons intéressantes et qui correspondent à votre style de jeu ou à votre conseil de guerre.

Alliés du Roi

C’est bon de pouvoir compter sur ses alliés…

Le hic, car il y a un hic, c’est que vous n’aurez le droit qu’à deux cartes Spécialiste par partie. Inutile de vous dire que cela vous mènera à des choix cornéliens… 😉

Infiltration Position favorable

Le Brigand et ses fourberies…

Ce billet est disponible en: Anglais, Allemand

Les commentaires sont fermés.